Menu Fermer

Megève 2022 par Élie Haddad

Le ciel n’avait pas été lavé depuis plusieurs jours, et pourtant l’air était pur et doux, le ciel était clair et les cimes blanches. Cette année le soleil avait décidé de s’attarder et de prolonger l’été. Les étoiles se traînaient tous les soirs pour rejoindre la Voie lactée, encadrées par saturne et Jupiter et observées par le maître des étoiles avec son télescope, j’ai nommé Eric notre prof d’astronomie le soir et notre compagnon de marche le jour Malgré cette allure sérieuse nos animateurs clowns étaient à leur affaire et nous procuraient des éclats de rire tonitruants. Ce séjour est exceptionnel à plus d’un titre : le nombre de participants (record de 31 personnes) Climat et ambiance avec le vertige des trous noirs pour tous et le vertige combattu et vaincu par Patrick, le héros de la semaine qui a commencé son approche à 4 pattes et a fini tout droit la tête dans les étoiles L’événement le plus marquant reste néanmoins l’arrivée d’un bébé Marius chez nos hôtes Blaise et Elsa en milieu de semaine et en avance de 4 semaines Le bébé et les parents se portent bien et vont être ravis de se retrouver après notre départ Tous nos souhaits pour Marius et nous espérons faire sa connaissance l’année prochaine La dernière soirée fut dédiée à la musique et la danse pour achever notre musculature éprouvée Merci à tous pour la bonne humeur et la compagnie où nouveaux et anciens étaient enchantés en fin de séjour À l’asphalte la devise se termine par « pour le plaisir d’être ensemble ».

Les asphaltiens qui ont participé au stage de Megève : Gérard Omnes, Nathalie De Roo, Sandrine Davin, Laurent Fontaine, Philippe Borretaz, Alice et Farid Baha, Hervé Bihouee, Fabienne Debailleux, François Ovalde en famille, Laurence et Élie Haddad, Francis Teieb, Michèle et Bernard Pironnet, Marie Buthiaux, Daniel Cossec, Morena Rolland-Monet, Nathalie Duterte, Nathalie Poteau.

Photos d’origine collégiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.