Menu Fermer

Championnats de France de cross : du rêve à la réalité par O.Catrou

Samedi 13 novembre au soir. Veille de course. Pas n’importe laquelle. Le championnat de France de cross-country. Pas n’importe où. La ville de la montagne à l’aigle blanc.

Des aigles blancs, ici ? Un mythe ? Pas sûr, en tout cas des oiseaux de proie vont survoler l’hippodrome de Montauban. Regardez juste le plateau homme : Hamdouni (finaliste du 10 000 m au dernier JO, et champion de France du 10 km à Langueux) ; Habz (demi-finaliste du 1500 m des derniers JO) ; Durand (champion de France du semi-marathon, 1er français à Paris) ; Mekhissi (médaille d’argent sur 3 000 m steeple au JO) ; Gressier (champion de France du 10 km à Canet en 2019, multi champion d’Europe espoirs de cross), Bour (récent vainqueur de Marseille Cassis) mais encore Carvalho, Roudolf-Levisse (champion en titre, le fils de Pierre), Chahdi, Frère, Gras, Schrub, Augusto…

D’habitude, les récits de ce blog sont des récits de course. Mais cet article sera l’histoire d’un rêve. Le site de la FFA titre « prêt pour la fête ». Oui, prêts !

Le parcours : un hippodrome, agrémenté pour l’occasion de buttes, alternant boue, herbes, piste cendrées et passages dans l’eau, avec 2 virages en épingle à nourrice (celles-là sont fournies !). Le terrain sera lourd. Il pleut ce soir. C’est un cross et c’est bien ainsi. Pas le meilleur parcours pour moi, plutôt adepte des montées longues, où mon cœur s’exprime à plein. On verra. Une pensée pour Paol, qui a toute sa place ici, avec la foulée aérienne qui l’avait vu survoler les bosses du Tremblay, et aussi pour Johan mon supporter de Verneuil.

Cette fois cela sera « Lâchez les chevaliers, et non les chevaux » : tous ceux qui poursuivent leur rêve un titre, un podium, ou juste participer à la fête. Pour moi le Graal est juste là. Terminer, en donnant tout. Vivre son corps, et être heureux, malgré l’effort. Cela suffira. Je vais souffrir, galéré comme les autres pour un rêve qui sera devenu une réalité, lorsque vous lirez cet article.

Un autre aigle, auteur du petit Prince disait : « Faites de votre vie un rêve, et d’un rêve une réalité ».

Un rêve, c’est Jean-Mi qui me l’aura inspiré, lui qui me disait début 2020, qu’il rêvait de revoir un asphaltien aux France.

Une opportunité, je l’ai vu à Verneuil, comme un sort jeté, qui me disait que c’était l’année où l’épée sortirait facilement du rocher, après 4 échecs aux interrégionaux. La patience du vieux Merlin, attendre son moment, et se jeter sur l’occase.

Une volonté d’aller au bout de la quête, celle que vous m’avez inspiré, avec tous les messages d’encouragement reçus cette veille, la sensation d’appartenir à une grande famille, à un club, tel que je l’ai toujours rêvé.

Rêvez et Vivez vos rêves !

Olivier, 191ème de la course Masters (sur 288) ; 12ème MH3 sur 40. Crotté et heureux !

14 Comments

  1. Anne LE MOUEL

    Bravo Olivier ! Pour ta qualification… c’est le rêve de tout coureur de 1/2 fond que de participer aux France de cross. Et pour ton texte magnifique qui me rempli d’émotion :
    « Terminer, en donnant tout. Vivre son corps, et être heureux, malgré l’effort. Cela suffira. Je vais souffrir, galérer comme les autres pour un rêve qui sera devenu une réalité, lorsque vous lirez cet article…. »
    … et de souvenirs de ses championnats auxquels j’ai eu le bonheur de participer à trois reprises… il y a bien longtemps 😉

    • Olivier CATROU

      Merci de ce non moins beau témoignage de notre championne d’alors. ☺️😊😊😊. Je t’imagine espoir volant sur l’herbe à la Manon Trapp. C’était en quelle année ta dernière participation ?

  2. Lecoq David

    Bravo Olivier , superbe pour toi d’avoir participé à ce France de Cross , un rêve que tu as réalisé et qui restera marqué à jamais dans ta vie de coureur et dans le club l’Asphalte 94. Ton récit en dit long ….bon il reste à qualifier une équipe master pour les France de Cross de 2022 😊😊 .

  3. coler

    bien le bonjour olivier , je ne puis m’empêcher de te féliciter pour ton courage et ta bravoure car être en confrontation directe avec toi et les élites du moment est un exploit tout cour et pour tout cela un grand bravo et encore félicitation .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.