Menu Fermer

Retour sur le séjour sportif à Megeve

Situé à près de 1800 mètres d’altitude, à Rochebrune sur la commune de Megève, le chalet associatif de l’ASMA a le charme des constructions du siècle dernier destiné à accueillir des amoureux de la montagne dans une ambiance authentique. C’est un chalet rustique, en bois, son intérieur est sobre et accueillant. La grande cheminée même éteinte répand dans la pièce commune une chaleur qui procure de la sérénité. A la différence d’un simple hôtel, ce chalet a une âme. On imagine que des générations de randonneurs y ont séjourné et partagé des moments heureux. Son ambiance est proche de celle d’un refuge. Ici, pas de place aux manières inutiles, la simplicité est la règle.

Le matin, le petit déjeuner est servi à 8 heures. Les préparatifs terminés, les groupes constitués, le pique-nique préparé par l’ASMA, rangé dans le sac à dos, c’est parti pour de belles journées de randonnée. Proches du chalet, les possibilités sont nombreuses et permettent à chacun de choisir son itinéraire en fonction de sa forme et de la météo : de la petite balade à la randonnée sportive ou à la sortie trail. J’aime cette ambiance de stage où l’activité rythme les journées.

Autour du chalet, c’est un panorama grandiose qui s’offre aux stagiaires. Le massif du Mont Blanc capricieux, qui selon la météo laisse admirer son dôme enneigé. Plus proche, se dresse la longue arête imposante du col du Véry au Mont Joly en passant par l’aiguille Croche. Cette dernière, assez souvent cachée derrière les nuages, suscite toujours de l’appréhension : le sentier traversant est étroit, exposé et il se perd facilement. En outre, c’est une randonnée exigeante dans une ambiance « de montagne ». Cette aiguille Croche est presque devenue la référence. Elle procure des émotions et son ascension en fin de séjour est souvent l’objectif pour boucler un stage sportif. 

Le soir, après la fermeture du téléphérique qui permet d’accéder à Rochebrune, le chalet est un des plus isolés du monde. Le plaisir de se sentir au cœur de la montagne se manifeste encore plus fortement. Les liens se resserrent et, la journée terminée, on partage l’apéritif et le plaisir de se retrouver pour se raconter nos aventures, pour rire, pour être ensemble tout simplement.

Heureusement qu’en journée beaucoup de calories sont brûlées car le repas du soir mérite quelques qualificatifs : raffiné, copieux, original… Un vrai régal pour les gourmands !

De l’Asphalte : Laurence, Sylvie H., Sylvie T, Fabienne, Nathalie P., Gégé, Gégé T., Guillaume, Daniel C., Hervé, Elie, Laurent F., Farid. Famille et amis : Odile, Clara, Raphaëlle, Jacqueline, Christian, Christian B. Tous, j’en suis sûr, ont passé une très belle semaine à Megève.

La vidéo ci dessous qui le prouve ICI

Farid

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.