Menu Fermer

Chemin Stevenson « le gout du OFF » par Nicolas BUCK

La fin du mois d’août est en général synonyme d’objectif principal trail de la saison et de regard tourné vers Chamonix pour les courses de l’utmb.

Cette année mon envie était différente : pas de course mais plutôt du off,  qui permet de combiner dimension sportive, itinérance sur plusieurs jours tout en laissant de côté le chrono

C’est ainsi que je me suis fixé l’objectif de boucler le chemin Stevenson (GR70) : il traverse successivement le Velay, le Gevaudan, la Lozère et les Cévennes entre le Puy en Velay et Ales

Arrivé le samedi au Puy, je m’imprègne de l’ambiance historique de cette ville, je me sens comme un coureur isolé au milieu des pélérins, il me tarde de prendre le départ

Top départ donné le dimanche matin pour un périple de 5,5 jours et un programme de 270 km et 6500d+

 Chaque région a son décors caractéristique : le paysage d’abord plat s’élève avec l’arrivée en Lozère. Cette 2ème moitié avec plus de relief a de loin ma préférence.

Ce fut un plaisir d’avancer sur ce chemin à bon rythme, sur des sentiers quasi vides (pas de coureurs sur les talons quel bonheur) et partager quelques portions avec les randonneurs croisés en route. Des marcheurs aux profils très différents mais toujours d’une profonde gentillesse, du randonneur retraité au Mike Horn belge auteur de 18 premères mondiales mais à qui il manque l’essentiel pour être un aventurier accompli : l’ascension du mont Griffon !

Autres ingédients fortement appréciables : la convivialité des gîtes d’étapes et la visite des nombreux villages traversés (apparemment une église et 3 vieilles pierres suffisent pour être classé parmi les plus beaux village de France J), les pauses boissons fraîches et esquimaux

Cette expérience m’aura conforté dans mon idée d’aller progressivement vers le off. Prochaine destination ? Bonne question…poursuite du GR34, on m’a fait également la promotion d’un GR Aubrac/Gorges du Tarn / Cirque de Navacelles / Saint Guilhem le Désert. Le champ des possible est grands

A suivre…

PS : j’avoue que dans mon esprit était quand même souvent dirigé vers Chamonix à suivre les amis Roc et Julien sur le TDS

8 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.