Menu Fermer

Un Ekiden comme si on y était, mais à +

Début novembre, la FFA lance l’idée d’un Ekiden Virtuel sponsorisé par une célèbre marque de Running. Ça semble intéressant, ça attise la curiosité. Il y a cependant un hic : l’organisation demande d’installer une application « Runkeeper » sur son téléphone.

Je me dis qu’entre les coureurs qui n’ont pas de tracking GPS et n’en souhaitent pas d’une part, et d’autre part ceux qui ont une Garmin, une appli, Strava et j’en passe, il ne reste pas beaucoup de place pour Runkeeper. Mais ceux qui ont été informés de la démarche d’un Ekiden virtuel semblent être intéressés. On doit pouvoir faire quelque chose.

Décision est prise : nous allons organiser notre propre Ekiden virtuel. Les règles sont fixées, un tableau mis en place sur le Drive avec accès à tous en lecture et écriture (pourvu qu’il n’y ait pas un maladroit qui vienne casser ce tableau). Voir la news en semaine 46.

Equipe n°1 :

Didier LoboNicolas MercouroffAlain PoteauDaniel PerrinChristian PallandreChristian Poyac7èmeEn 3h27’40’’

Didier en Christian Pallandre lancent le LA le 11 novembre. Ce sont les premiers noms qui apparaissent dans le tableau qui commence timidement à se remplir. Le 9, Christian a couru, le 11 Novembre est férié. 3 coureurs en équipe 1, 3 coureurs en équipe 2, la famille Rolland Monnet en équipe 3. Pourvu que ça prenne.

Equipe n°2 :

Jean-Michel ObjoisJean-Noël MariaArnaud MariePaol RoudautPascal ClémentStéphane Decubber3èmeEn 3h05’21’’

Je constate que les coureurs commencent à se positionner dans des équipes sans avoir encore couru. Ça n’était pas prévu comme ça, mais bon. Ça permet d’avoir des équipes plus homogènes. Je ne me suis pas inscrit dans l’équipe 1 alors qu’il y restait de la place. Je cours 5km en me disant que je pourrais en faire 10 plus tard. Arnaud en fait autant. Mais voilà : en équipe n°2, les positions « 10km » sont prises d’assaut. Stéphane se réserve les 7,195km, distance sur laquelle il n’a pas de référence. Tenue club, fan club pour cette épreuve. Papa est le plus fort.

Equipe n°3

Cyril Rolland-MBehl Rolland-MNathalie PoteauGilles HenryLaurent MatthieuMorena Rolland M.9ème, 2ème mixteEn 3h38’37’’

La famille de Behl a tout compris sans qu’il y ait eu besoin d’explication supplémentaire. Le 11 Novembre, ils accomplissent leur devoir dans le parc du Tremblay. L’équipe vient se compléter peu à peu. Certains ont l’impression de s’incruster, mais ça fait partie des règles du jeu.

Equipe n°4

Guillaume PerrotinJérôme GlachantOlivier CatrouCarl AllainAlain GardiniJoël Nicolas.2èmeEn 2h44’11’’

Inscrite tôt, 6 cases sans aucun chrono pendant 10 jours. Mais que font-ils ? Nous devons patienter. Grand prix du cafouillage : le 21 au soir, deux coureurs ont fait 7,195km et un seul 10km. Carl, qui a fait 5km la veille, se sacrifie pour faire 10km dans le jardin des Tuileries. Il va commencer à se faire repérer sur ces lieux.

Equipe n°5

Elisabeth OliveiraAlexandra CoulaudVirginie LeclertIsabelle CorneilleNathalie MorelNatacha Brial5ème , 1ère FEn 3h22’16

Notre dream team féminine presque au complet. 5 filles, plusieurs plans B. Natacha s’y colle. Bienvenue dans le grand monde de l’Ekiden Asphaltien Natacha. D’autres, plus réels, suivront.

Equipe n°6

Jean-Marc RichardNathalie NoëlPaul FlauderJoël FoinCorinne TamamesIsabelle Franqueza8ème, 1ère mixteEn 3h33’40’’

C’est quoi cette équipe composée 3 fois de Joël, 2 fois de Nathalie et 1 fois de Corinne ? Il y en a qui vont se faire tirer les oreilles. Bon, l’équipe se complètera dans les jours qui suivront.

Equipe n°7

Julien BaratJulien MartelNicolas BuckStéphane HochbergBoris LeguyMarc Fleureau1erEn 2h41’43’’

Les trailers partent en guerre contre l’équipe One d’Olivier. Les trailers gagnent la guerre. Nous espérons qu’ils ont apprécié pour nombre d’entre eux d’avoir réalisé leur performance sur une piste.

Equipe n°8

Angela RasinariuPhilippe DoubletFrançois OvaldeMichèle PironnetSéverine ThiriatHervé Bihouée13ème, 6ème mixteEn 4h14’59’’

La première équipe qui me fait craindre d’avoir du mal à être complétée. A un moment, nous allons y trouver 4 hommes et 2 femmes. Drapeau rouge. Exit Guillaume bienvenue à Mimi qui a fait un dix bornes bien visible sur Strava mais n’a pas osé s’insinuer dans une équipe sans s’y être présentée.

Equipe n°9

Thierry LardenoisPhilippe le GacBruno SimoësAndré BonifaceJean-Yves CardellaGuillaume Hernandez4èmeEn 3h15’56’’

L’équipe 2 des trailers qui, pendant quelques jours, n’a que 5 membres. Merci à André d’être venu la compléter.

Equipe n°10

Nathalie ClaraLaurent PierreEric VerdierNathalie Diez-VerdierFlorian GermondMonique Clément10ème, 3ème mixteEn 3h39’13’’

L’équipe mixte des trailers. Faire des efforts pour le collectif, et risquer de devoir en découdre avec la maréchaussée pendant l’effort, hein Monique ?

Equipe n°11

Roger HellenisGérard OmnèsNathalie De RooCyrille HeullandSylvie TissaireSylvie Da Silva12ème, 4ème mixteEn 4h11’56’’

L’équipe des « je vais le faire », mais qui n’ont pas trouvé dans quelle équipe déjà présente s’insérer à l’issue de leur course. Merci d’accueillir Cyrille, nouveau à l’Asphalte.

Equipe n°12

Valérie RichardFabienne DebailleuxMarie ButhiauxAnne LemouëlMarie-Claude LoigerotSandrine Davin14ème, 2ème FEn 5h36’28’’

La garde rapprochée d’Anne. On va participer. Dire qu’Anne doutait qu’il y ait dix équipes… Maintenant, vous n’avez plus le choix les filles. Merci d’être venues. Merci à celles d’entre vous qui ont donné pour que l’équipe soit au complet. Merci d’avoir fait preuve de témérité.

Equipe n°13

Laurent HamardGuillaume PensierFarès BouattaPaul FetetFrançois PierrangPhilippe Renaud6èmeEn 3h25’29’’

Montée vendredi 20 au soir. Laurent et Farès ont couru, cherchent une équipe incomplète. Mimi aussi. Et comme Guillaume est le dernier et surnuméraire en équipe mixte, un échange se joue. On envoie des messages, on cherche à compléter l’équipe. Ça marche.

Guillaume : au fond de la Lozère sans parcours balisé. Obligé de prendre des repères sur Google Maps, de marquer son parcours… La légende dit que pour mesurer son temps, il compte les secondes.

Equipe n°14

Christine ObjoisNathalie DuterteCéline DalmasThierry BerthelemyFarid BahaPhilippe Borettaz11ème, 5ème mixteEn 3h51’32’’

Montée samedi 21 au soir. Céline a couru. Plus de place nulle part. Philippe aussi envoie ses temps sur 5km, 7,195km, 10km. Un Joker en or Philippe. Christine et Nathalie, sollicitées en soirée, étaient un peu frileuses. Thierry ? un va t’en guerre ! Farid, qui avait renoncé sur blessure à l’équipe 9 se colle ici.

Merci également à Bernard Pironnet d’avoir fait un 5000 en 19’36’’ (Equipe 15, incomplète).

13 Comments

  1. Valérie R

    Bravo Jean-Mi, pour ta performance non pas sportive parce que ça on est habitué, mais pour avoir incité virtuellement 85 personnes à courir / marcher pour ASPHALTE 94 !

  2. Christian Pallandre

    Très bonne idée. Très bonne réalisation et la possibilité de refaire un chrono pour l’améliorer m’a permis en courir trois fois sur la plage déserte. Christian

  3. Jean-Noël MARIA

    Bravo Jean-Mi pour cette super idée et la gestion ensuite de cette épreuve virtuelle. Bravo à tous pour les efforts bien réels. Beaucoup ont certainement retrouvé de la motivation pour s’entraîner !

  4. PHILIPPE BORETTAZ

    Merci Jean-Michel de cette organisation qui permet de garder le lien, et de tes efforts pour compléter les équipes.

    Un beau succès (plus de 80 participants pour un seul club, c’est super !)

    A la prochaine, que nous espérons tous non virtuelle….

  5. HELLENIS

    Un grand merci Jean Michel, cet Ekiden a été une très belle idée ; pour renforcer les liens entre coureurs, trailers, 9 à 9…. et pour restimuler chacun d’entre nous par cette espèce de compétition livrée contre nous mêmes.

    Une prochaine fois, j’espère trouver sur les listes Papy, Bernard BRIENT, etc., etc…

    Bien entendu, je reprends ma carte, car, malgré cette année morte, notre club doit vivre.

  6. Nathalie De Roo

    Merci à Jean Mi et ceux qui ont eu l’idée de cet ekiden.
    Sympa de constituer les équipes, motivant pour chausser les baskets et pour les rechausser puisqu’on peut améliorer son temps.
    14 équipes, 84 personnes, la moitié du club, un beau succès!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *